Skip to content

Lapin multi-terrain

June 16, 2014

 

 

Retour du weekend, petit feedback sur les voyages des seringues.

Vendredi soir, préparation des sacs (oui, Dame Lapin s’inspire de Sieur Biquet et arrête de faire ses valises 2 semaines avant le D-Day). Nous n’avions qu’un bagage à main, comportant une trousse isotherme (merci Yv*s Roch*r) avec 2 seringues, 2 aiguilles, 2 doses de déca (soit 4 flacons), le stylo puregon et 3 aiguilles de rechange. On sait jamais, des fois qu’une fiole se casse, qu’une aiguille bloque, qu’on se retrouve pas comme des nazes le bec dans l’eau “han ça marche pas”.

Petite sueur froide sur le “quoi embarquer?”, nous décidons que le protocole et l’ordonnance suffiront. Enfin, Sieur Biquet, moi j’étais prête à me coltiner le classeur entier PMA.

Arrivés aux passages des douanes, nous ne sortons pas le petit sac. On laisse tout ça dans le gros, on serre les fesses et on ne déballera notre life que si on nous le demande. Petit rire à l’homme “t’as vu y a pas marqué “seringues” dans la liste des trucs à pas prendre. Mais y a gourdin? C’est marrant non? T’as bien pensé à le laisser à la maison, huh huh.” Oui, quand le lapin est stressé, les blagues nazes ressortent.

Bref tout ça pour qu’au final, les agents ne captent rien. Que dalle. Comme disait ma coupine devenue Madame “Alors la bouteille d’Evian ils t’emm*rdent mais tes 6 seringues que dalle?”. Bah oui, on peut détourner un avion avec de la flotte mais pas avec les seringues. Un grand bravo à la sécurité.

tumblr_inline_n5i2q4fjx11ra90cz

Ayant commencé le puregon la veille, on n’avait pas le stress en plus de la conservation à 6° maximum. Avec une température extérieure supérieure à 30°, Dame Lapin frétillait de bonheur d’avoir pu s’infliger une piqûre de plus la veille.

Le moment de l’injection a été délicat. Négociation avec l’homme qui lui voulait attendre 20h30 (le rigide du slip quoi), et moi qui voulait faire ça discrètos avant le 1er plat. Les yeux de mon voisin d’en face qui pigeait pas pourquoi on s’absentait…

L’emplacement fait tout quand il s’agit d’injection au grand air. Une superbe place disponible, mais au bourd de la route passante en face du spectacle de danse. Mouai, pas terrible… Finalement on a trouvé un petit champ bien tranquille, où j’ai pu exhiber ma culotte tranquillement.

Assise sur le siège passager, le Biquet dehors, il a fallu travailler en équipe pour les 2 injections. Celle de déca qui a fait un beau bleu magnifique, et le puregon où, en image…

tumblr_mv6lh1FFJq1s9nlpio1_400

Eh oui, l’homme s’est un peu loupé. Il a voulu piquer, a été bloqué par le siège, ça a ripé. Il a fallu repiquer (la blague), résultat: 1 bosse bleue à gauche causée par le déca sanguinolente, et 2 traces de sang à droite. Petite engueulade sur le parking: compresses antiseptiques déjà utilisées, Biquet en panique et un lapin qui ne voulant pas être trop absente s’essayait avec sa robe (merci la robe foncée!).

Bref, autant vous dire que ma réaction d’hier était celle-là en voyant les piqûres, même si nous étions au calme chez nous:

tumblr_mp5q0udKTz1sq38yao1_400

Donc vous pouvez être rassurée: aucun problème pour voyager avec des aiguilles, peu importe le nombre. Après, je n’ai testé que le zèle des agents français, pas de vol international donc.

Nous sommes aujourd’hui à 11 jours de déca, et 3 de puregon. Pas d’effet secondaire à proprement parler, hormis des maux de tête hier mais peut-être dûs à la fatigue, et un ventre qui commence à faire mal. Ah, et si: hier j’ai failli chialer devant la pub sur la sécurité routière… no comment.

Prochain contrôle: mercredi, prise de sang seule.

From → FIV IMSI 3

31 Comments
  1. Et bien, ces seringues en ont vécu des péripéties! Tout s’est au final bien passé, ouf.
    C’est fou quand même cette histoire de douane qui ne remarquent pas des seringues et des produits bizarres.

  2. Lol, je t’avais dit pour les aiguilles, ça passe ! Et j’ai testé le vol international, z’on rien capté (et tant mieux car ça m’aurait saoulé de déballer le tout devant mon boss).
    Bon, la pikouze dans la voiture, ça passe une fois sur deux, je note.
    L’aiguille qui ripe, aie… Faut pas chercher un lapin, ça sort les crocs !
    Ce qui est cool, c’est que vous avez pu passer ce week-end presque comme si de rien n’était !
    Bisous et bon courage !

    • Ouai, c’est pas terrible dans la voiture pour le coup, ça laisse des traces disons. Après oui, ça ne nous empêche pas de vadrouiller, même si je préfère être chez moi à regarder une série marrante pendant les piqûres😉 bisous

  3. Ma 1ère seringue pour ma 1ère injection de PMA a voyagé à l’international sans aucun problème, j’avais du l’acheté 3 heures avant de prendre l’avion et j’étais tellement stressée de ne pas trouvé de fostimon dans aucune pharmacie alors que mon avion décollait le soir que je n’avais même pas pensé à la douane… C’est l’homme qui y a pensé et l’a signalé à l’embarquement et ça n’a posé aucun problème, ils ont cru que j’étais diabétique… Et oui on les oublie, mais eux aussi voyagent “équipés”🙂
    Avion + piquouze dans la voiture, vous avez la PMA sportive🙂

    • oui, y a aussi les diabétiques. Au québec j’ai vu une boite jaune à seringues dans les wc des femmes, j’ai trouvé ça très prévenant.

      • La Galinette permalink

        Je veux pas être rabat-joie mais c’était pas plutôt pour que les toxicos ne jettent pas leur seringue n’importe où ?

      • Non je ne pense vraiment, l’usage des drogues est interdit au Québec

      • Ils sont classe les Canadiens! J’ai une copine qui s’était faite virée du Mc Do parce qu’elle avait fait sa piqure dans les toilettes avant de manger, on a encore des progrès à faire sur l’information et l’accompagnement des gens qui suivent un traitement…

      • Ah bon? en France??? C’est dingue ça!

      • C’était il y a un moment, mais ils ont cru qu’elle se droguait… Ils sont gravos…

      • Sérieusement ?!
        C’est histoire de pikouzes (pma, diabètes…) ça me rappelle aussi que mes parents se balade(ait) toujours avec des injections de traitement anti-épileptique (valium) pour mon frère (qui ne fait plus de crises depuis ses autour de 10 ans, ouf !), et que cela n’a jamais posé de soucis (sauf quand tu tombes sur une personne fermée évidemment), y compris les quelques fois à l’international. M’enfin, c’est pas logique, le Mac Do ils ne veulent que tout le monde viennent manger chez eux non ? C’est incohérent toussa😉
        Bisous

      • ils disent même “venez comme vous êtes” bordel!

      • Tu te piques dans les toilettes, forcément tu te drogues, toussa, toussa comme tu dis🙂

      • Dame Lapin a raison pour les boîtes à seringues au Québec. Il y a par ailleurs dans certains quartiers ciblés de Montréal des boîtes à seringues (une trentaine dans Montréal) pour les toxico (l’agence de santé préfèrent qu’ils y jettent les seringues là que dans d’autres endroits moins appropriés).

      • en mode salle de shoot à paris quoi

  4. c’est normal ça, il est affreux ce spot de prévention…😦

  5. Opération seringues en avion réussie. Même si le manque de vérification n’est pas rassurant pour les passagers, je suis heureuse que tout se soit bien passé. En Belgique, des journalistes avaient fait passer des armes en morceaux dans les différents aéroports et les résultats de l’enquête étaient édifiants!! Comme tu dis, une bouteille d’eau c’est la cata alors que des choses d’autant plus dangereuses ça passe comme une lettre à la poste :-s Note, y’a quelques années, je me suis faites engueulée par le douanier car j’avais un ouvre-bouteille dans mon sac (merci Biquet…).
    Gros bisous et bon courage pour la suite des pik-piks.
    Bisous

  6. “le rigide du slip”: une petite expression qui me fait bien rire. Je suis flexible aussi pour l’heure de l’injection. À plus ou moins 1 h de différence, ça me va. J’ai même fait 1h30 de plus une fois.

    Je vous imagine bien vous chercher une petite place tranquille pour procéder aux injections.😉 Pas de chance, par contre, pour la re-piqure…

    C’est vrai eu les douaniers français sont sympathiques. Parmi tous ceux que j’ai vus jusqu’à maintenant, ce sont les plus gentils!

    Bisous

    • Je sais pas s’ils sont plus sympathiques mais ils sont bcp moins stressés ça c’est sûr^^ Oui, c’est + ou – une heure.

  7. Que d’aventures!!!!! Tant mieux si tu te sens bien pour l’instant, c’est toujours ça de pris! Bisous

    • j’aurai mieux fait de me taire: j’ai de petits vertiges et j’ai envie de chialer pour un rien…

  8. (et vive les fautes (bon, je peux à priori pas répondre à mon collègue et taper des trucs pma en même temps) … ces histoires… baladent/aient…)
    Bises

  9. Et ben si t’avais dit à ton voisin de table que vous alliez en voiture dans un champ pour que ton homme te touche les fesses…il se serait étouffé avec un ptit four!! Blague à part : bon courage pour la suite du traitement! Gros bisous!!!

  10. Mouhahaha, le gourdin interdit en cabine!

  11. dame Lapin officiellement breveté tout terrain par la Carotte, bravo! J’ai la fane qui frétille, je commence les piqûres demain, on va se suivre de près!
    Moi j’avais amené mon armée de pilules avec moi et comme ils ne déconnent pas avec les drogues autant dire que je me suis décomposée quand j’ai été convoquée par douanes dans un petit aéroport paumé du Vietnam. Bah en fait non, on avait trop de Nuoc Mam dans les sacs ^^

    Bref, cet été, le maillot de bain sera discret parce que les bleus, ça n’est que le début. Courage et je croise je croise je croise….

    • loool pour le nuoc mam et la fane qui frétille😉 j’avoue, au moins pour mes vac, si c’est négatif j’aurai plus de bleu et j’aurai perdu x kilos…
      Mais bon, ce que j’aimerai me pavaner en ventre piqué et bien dodue🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

1,2,3, les Ourses et Moi

Une infertile, deux petites Ourses et la vie qui continue...

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

Après la galère d'une infertile

Comment on a gagné contre DNLP

EndoPMA

Endométriose? PMA? Me voila !

quatreenfants.wordpress.com/

Le blog d'une maman de jumeaux, option famille nombreuse

Fee du Nord

Les créations étincellantes de la fée du nord

Des amours de jumeaux

Maman solo de deux petits garçons

Pourquoi Pas Moi Bordel !!

Saga d'une meuf en PMA

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

☆ À la recherche de nos étoiles ☆

Le parcours d'une PMette déterminée

HOMEMADE PERRINPIMPIM

Tricot, couture, déco, Perrin n'arrête jamais !

September

6 months or more

Madame Cigogne nous snob !

Les déboires d'une femme en attente de bébé

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

icsi pari

Le journal d'un couple en PMA

FIV DO entre autres choses...

Entre nuages et éclaircies

lili ou comment la pma est entrée dans nos vies

Notre combat de super héros pour devenir parents

Parents de jumeaux

Papa et Maman Autrement

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

Mademoiselle K attend

L'attente de mon koala

Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA... Avec un Happy End !

Le parcours du combattant

Pour que 1+1 fassent enfin 3 (ou même 4, soyons fous !)

Être une maman sans enfant ...

ou comment malgré un ventre vide, le coeur s'exprime...

Où es-tu ma bonne étoile ?

La suite du blog "en attendant mon tour"

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

5 années d'essais en espérant avoir un bébé... mais l'endométriose et l'adénomyose ont été plus fortes que nous... notre chemin se poursuivra à deux...

Après la ligne rose

Un bébé made in PMA: l'histoire continue

Ma douce PMA

Vous aider à mieux vivre avec votre AMP au quotidien

Ciconia ! T'en va pas !

Adoption et/ou PMA, telle est la question

kiffelavieenpma

parcours d'une infertile

Ma vie en pma

Journal d'une vie qui bascule dans la pma

Bibiche dans tous ses états

Découvrir à 30ans qu’avoir un bébé c’est le parcours du combattant et qu’en plus il faut un moral d’acier

Bé-béatitude

La quête du bonheur!

la cigogne en vrac

Si Dieu existe vraiment, j'espère qu'il a une bonne excuse.

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

%d bloggers like this: