Skip to content

Mea Culpa

November 28, 2013

J’ai menti…

En fait, le lapin, il en a des symptômes. Enfin surtout un. Très léger, tellement qu’elle se demande pas s’il n’est pas dans sa tête.

Depuis le “je n’ai pas de symptôme”, j’ai eu plien de messages d’espoir, comme quoi ça pouvait être bon. Moi je pensais que grossesse = mal aux seins au minimum. Les nausées à la rigueur, ça peut venir après (ou pas…). Les copinautes de blog ont majoritairement eu des symptômes, allant du spotting la veille de la PDS, aux crampes comme pour un J1, à la poitrine qui tire.

En fait, j’ai un mini-symptôme, depuis lundi soir. Comme un tiraillement dans le bas ventre. ça a commencé du côté droit, dans le tram. J’ai fait “tiens, bizarre, c’est pas très agr”able, qui tient une poupée vaudou à mon effigie?”. Puis c’est arrivé à d’autres moments.

Si je laisse place à mon imagination la plus folle, je me dis que ça travaille là dedans.

Mais vous savez, au 4ème transfert, j’ai peur d’y croire. D’y croire et d’être déçue. Alors je préfère me dire que pas de poitrine douloureuse = pas de grossesse. Peut-être aurais-je un peu moins mal si la PDS et négative?

Hier soir le lapin a voulu manger une moussaka (oui, ça mange des moussaka les lapins). Avant la fin, je me suis levée, un peu vite, avec l’envie de tout rendre et un Sieur Biquet qui était là “c’est bon signe ça non? c’est bon signe?”

Le lapin a même envoyé bouler sa best friend for ever ce matin. L’oeil empaté suite à une nuit coupée (non mais qui se réveille en sursaut à 2h du matin puis 5h??!!), elle voit un sms qui se veut réconfortant et optimiste, comme quoi pas de symptôme = grossesse. Je sais que ça part d’une bonne intention, mais si jamais ce ne l’est pas… Si jamais j’ai un 4ème “dans ta face le lapin t’es toujours pas une vraie femme!”? On m’enverra un sms “désolée”, on commentera que ça marchera la prochaine fois. Mais c’est moi qui y aurait finalement cru parce qu’on m’a dit que c’était positif, et qui me rétamerait la figure une fois de plus.

Alors comment réagir face à une PMette en attente de résultat? Etre négatif, positif? J’avoue que même moi, je ne saurai pas me gérer.

En attendant, c’est trop la loose, j’arrive même à repousser ceux qui veulent y croire pour moi…  

From → FIV IMSI 2 - TEC

28 Comments
  1. euh, je te comprends malheureusement. Donc je te soutiens “je refuse d’y croire jusqu’au résultat”.😉
    cOURAGE dans cette attente! C’est pour quand les résultats?

  2. bonjourpauline permalink

    Idem!😀 Courage, courage!

  3. je comprends que tu hésites entre voir le positif et risquer de morfler encore et voir le négatif; mais là où je m’insurge haut et fort (et ça m’arrive pas souvent lol) c’est sur le “dans ta face le lapin t’es toujours pas une vraie femme!” mais t’es dingue de penser ça !!! je comprends que tu puises ne pas te sentir “femme” temps que tu ne seras pas maman mais ça n’est pas pour autant que ça soit la seule chose qui fasse de nous des femmes, et heureusement !! Allez on met ça sur le compte des hormones😉 pleins de bisous (et m’en fous je croise quand même na!!)

    • J’ai tjrs dit depuis ado que mon plus grand malheur, serait de ne pas avoir d’enfant. Je n’ai aps encore perdu espoir, mais chaque échec est toujours aussi douloureux. C’est triste à dire, mais je serai vraiment épanouie une fois mère. Pour le moment, je suis peut être une femme, mais vide, incapable de faire la chose la plus naturelle au monde: donner la vie…

      • gribouillette permalink

        Tout pareil que toi, DameLapin, j’ai toujours imaginé ma vie future AVEC des enfants, ne pas en avoir serait la pire chose qui pourrait m’arriver.

        Pour les symptômes, moi je ne m’y fit plus, après avoir en avoir eu des dizaines de fois…

        Mais ça n’empêche pas d’y croire!

      • Oui, à chaque fois on en a des différents. C’est lassant

      • J’ai tellement les même pensées régulièrement😦
        Moi je n’en ai réellement eu aucun, même pas les seins… Juste une intime conviction que ça avait raté et des pleurs tout le temps parce que j’étais sur que ça avait raté…
        Y croire ou pas ne change pas grand chose, si l’espoir te fait du bien, espère, si tu n’y parviens pas, ne culpailise pas… Malheureusement cette attente est terrible, on ne peu pas ne pas y penser, une heure, on est toute à cet espoir joyeux puis succède une angoisse horrible et l’effondrement. On n’est pas de taille à lutter, c’est tellement normal je crois… Courage pour survivre à cette houle émotionnelle épuisante… Et pourvu que, pourvu pourvu pourvu que…

      • merci à toi pour ce commentaire tellement vrai

      • C’est aussi la même chose pour moi. J’ai l’impression que ma vie ne sera complète qu’avec un enfant calé sur ma hanche et sa petite main dans mes cheveux. Comme le dit si bien Lisette, espère si cela te fait du bien ou n’y pense pas si cela te permet d’aller mieux. Je pense à toi xox

      • Merci xxx

  4. Cotleeco permalink

    Symptomes ou pas, pour chaque femme c’est effectivement différent : certaines en ont tout de suite, d’autres un peu ou beaucoup plus tard… malheureusement on ne peut pas savoir. Et c’est ça qui rend fou! Pour moi cette période d’attente a été la plus dure (et pourtant dieu sait que certaines périodes ne sont vraiment pas drôles). On ne sait pas si on doit espérer, ou pas, si on imagine des symptomes, si on psychotte, ou s’il y a vraiment quelque chose… alors faut-il espérer, au risque d’être déçue?
    Je crois surtout qu’en la matière on fait comme on peut : on est sans cesse tiraillé entre le “peut-être que…?”, le “non c’est sûr ça n’a pas marché”, le “il faut y croire” et le “je ne veux surtout pas y croire”. Qu’on le veuille ou non le moral fluctue et notre espoir/ désespoir aussi…
    Il faut essayer de le vivre le moins mal possible et prendre son mal en patience… Dans tous les cas si cela n’a pas marché comme le dit Céline, malheureusement la déception et la tristesse seront là, il sera toujours temps de les accueillir bon gré mal gré. D’ici là tâchons donc comme on le peut de rester positif et de survivre à cette attente tellement difficile. Courage courage courage! On est avec toi

  5. Pfffoouuuuu les symptômes ils nous font chier quand ils sont là, aussi quand ils sont pas là, ça nous gonfle d’en chercher et pourtant on peut absolument pas s’en empêcher du tout!!!
    Mais je croise, je croise et je croise!!

  6. C’est clair que les symptomes faut pas les écouter … Ca veut rien dire. Toutes facons plus que quelques jours à attendre? Tu devrais même avoir tes règles (ou pas) dans pas longtemps hin?? Courage M’dame Lapin!

  7. Les symptômes….
    on en a a chaque fois donc forcément y a toutes les c1 doctissimo pour te donner espoir avec leurs symptômes lors d’un début de grossesse. C’est de la m%rde, tes symptômes sont juste la pour te rendre dingue…
    Je comprends ta sensation de ” pas une vraie femme”, je ressens tellement cela. Mais c’est mal😉
    Bref, cogitage logique, ne cherche pas a lutter, mais garde espoir qd même un tout ptit peu? Pour ma part, je pars du principe que c’est mort tous les mois, du coup les j1 passent mieux (et je pleure pas tous les mois, nah!), je préfère une bonne surprise que me ramasser de trop haut. Ceci dit, je suis en plein J1, et ne trouve pas de mots de réconfort qd même preuve que je pète pas la forme… Bref, je publie mon comm qd même pour te dire que je comprends, plein de courage pour cette attente qui ne sert a rien a part à rendre dingue. Des bises le lapin

  8. Chaque femme est différente… Moi je n’ai vu aucun symptôme sur le coup.. En y repensant, y’en avait, mais ils auraient pu être interprétés différemment… Ne pas y penser, ,c’est difficile, mais juste, continue couver, et de bien prendre soin de toi… Bisous

  9. La Galinette permalink

    La chose à laquelle croient tous tes amies, ce n’est pas en toi, mais en l’espoir.

    Ce n’est pas le fait que tu puisses enfanter, ce n’est pas le fait que tu n’es pas une vraie femme (ndlr : qu’est-ce que c’est que ce délire encore !?!?), c’est juste l’espoir…

    Alors oui, parfois il est très dur l’espoir; parfois tu te dis que le fait d’espérer en vain fait 10 plus mal (c’est un peu la situation dans laquelle je suis : “si je peux pas avoir d’enfants, M. Le Destin dites moi le desuite, mais ne me faites pas espérer pour rien, c’est le plus horrible. Si c’est niet à vie, dites moi le que je puisse faire mon deuil et passer à autre chose”).
    Mais voilà, il est toujours là enfoui quelque part ce vilain….. espoir !

    L’adage “l’espoir fait vivre” est vieux comme le monde, mais parce que tout est dit : c’est l’espoir qui te fait avancer, qui te fait croire en tes rêves.

    Dis toi une chose : si au final ça ne marche pas, tu auras toujours des rêves, ils seront différents c’est tout, mais ils te feront avancer.

    Quelque soit les aléas, ne perds pas foi en l’espoir.

    • Ouah, merci pour ton commentaire! Tu as raison, dans tout. J’ai parfois besoin qu’on me remette les pendules à l’heure. Merci bcp. Bisous

  10. Bounty Caramel permalink

    Arff… est ce un symptômes, qu’est ce qu’un symptômes… autant de réponses que de cycles et que d’individus… Alors je te souhaite surtout de l’espoir et du feux d’artifice positif… Bises et pleins de pensées de courage et de patience

  11. Je crois que tout a été dit par les copinautes précedantes, j’envoi plein de pensées positives vers toi
    bis

  12. Oui tout a été dit🙂
    Bon courage et bisous xxx

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

1,2,3, les Ourses et Moi

Une infertile, deux petites Ourses et la vie qui continue...

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

Après la galère d'une infertile

Comment on a gagné contre DNLP

EndoPMA

Endométriose? PMA? Me voila !

quatreenfants.wordpress.com/

Le blog d'une maman de jumeaux, option famille nombreuse

Fee du Nord

Les créations étincellantes de la fée du nord

Des amours de jumeaux

Maman solo de deux petits garçons

Pourquoi Pas Moi Bordel !!

Saga d'une meuf en PMA

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

☆ À la recherche de nos étoiles ☆

Le parcours d'une PMette déterminée

HOMEMADE PERRINPIMPIM

Tricot, couture, déco, Perrin n'arrête jamais !

September

6 months or more

Madame Cigogne nous snob !

Les déboires d'une femme en attente de bébé

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

icsi pari

Le journal d'un couple en PMA

FIV DO entre autres choses...

Entre nuages et éclaircies

lili ou comment la pma est entrée dans nos vies

Notre combat de super héros pour devenir parents

Parents de jumeaux

Papa et Maman Autrement

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

Mademoiselle K attend

L'attente de mon koala

Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA... Avec un Happy End !

Le parcours du combattant

Pour que 1+1 fassent enfin 3 (ou même 4, soyons fous !)

Être une maman sans enfant ...

ou comment malgré un ventre vide, le coeur s'exprime...

Où es-tu ma bonne étoile ?

La suite du blog "en attendant mon tour"

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

5 années d'essais en espérant avoir un bébé... mais l'endométriose et l'adénomyose ont été plus fortes que nous... notre chemin se poursuivra à deux...

Après la ligne rose

Un bébé made in PMA: l'histoire continue

Ma douce PMA

Vous aider à mieux vivre avec votre AMP au quotidien

Ciconia ! T'en va pas !

Adoption et/ou PMA, telle est la question

kiffelavieenpma

parcours d'une infertile

Ma vie en pma

Journal d'une vie qui bascule dans la pma

Bibiche dans tous ses états

Découvrir à 30ans qu’avoir un bébé c’est le parcours du combattant et qu’en plus il faut un moral d’acier

Bé-béatitude

La quête du bonheur!

la cigogne en vrac

Si Dieu existe vraiment, j'espère qu'il a une bonne excuse.

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

%d bloggers like this: