Skip to content

Le deuxième RDV, ou le coup de massue

April 10, 2013

Nous voilà donc Sieur Biquet et moi-même devant gygy Miracle pour notre deuxième RDV, avec nos résultats, moi d’hystéro, lui de spermo/survie. Un peu moins fiers que lors du premier rendez-vous tout de même… Le fait que l’on ait eu ce RDV si rapidemment nous a néanmoins empêché de trop cogiter. Bon, étant une femme, ce fût un exercice un peu compliqué pour ma part^^

Nous voici donc assis en face de gygy Miracle, qui est content du résultat de mon hystéro (brave fille😀 ). Nous passons à Sieur Biquet. Bien évidemment, étant novices en matière de PMA, nous ne savions pas trop à quoi correspondait ce résultat. Nous savions juste qu’il n’était pas bon.

Gygy Miracle tombe un peu des nues. En effet, Sieur Biquet n’a pas d’antécédent pouvant expliquer ce problème (varicocèle, traumastisme, une forte consommation de substances illicites, être prématuré…). Nous sommes quand même confiant en gygy Miracle. Qui nous annonce que pour nous, cela sera directement une FIV ICSI, voire IMSI.

BIM premier choc. Pour ma part, je ne réalise pas, je me dis juste “cool, on sera encore plus sûrs d’un résultat positif!”

Je traduis candidement “Donc pas d’IAC?”. Gygy Miracle me regarde, marque un temps de pause et annonce “vous pourrez essayer pendant 20 ans s’il le faut, vous n’avez environ qu’1% de chances de tomber enceinte naturellement. Vous avez la fertilité d’un couple de 45 ans.” Là, mon cerveau a bloqué. A pas compris. Me suis répétée en boucle “j’ai 27 ans, c’est tôt, pic de fertilité, FIV -> chance de grossesse augmentée”.

On ressort du RDV avec la demande de prise en charge Sécu, l’accord préalable, nos sérologies à faire et un test pré-imsi pour Sieur Biquet à faire dans 1 mois, 1 mois 1/2.

Sieur Biquet est effondré. C’est la première fois que je le vois comme ça, j’essaie de positiver, de lui expliquer. En rentrant, nous annonçons la nouvelle à nos familles, nous ne voulons pas que le sujet soit tabou, qu’on se demande dans nos dos quand donnerons-nous des petits-enfants. Nous aurons besoin du soutien familial. Sa peine me fait plus de mal que ce RDV.

Ce fût l’annonce d’une grossesse le lendemain qui m’a fait réaliser là où nous en étions. Que les mots “fertilité d’un couple de 45 ans” et “essais pendant 20 ans sans y arriver” ont pris leur sens.

Les jours passent, je me renseigne sur les FIV ICSI et IMSI, ainsi que leurs protocoles. Je prend conscience de la contrainte du traitement, des effets secondaires possibles, de l’influence que cela aura sur notre vie, ainsi que sur ma vie professionnelle (jongler les injections, les échographies et prises de sang de contrôle etc…).

Je décide de me faire aider psychologiquement. La PMA, c’est comme un deuil. On fait le deuil d’un enfant né “naturellement”, sans aide médicale, conçu rien qu’avec notre amour sans seringue ni produit chimique.

Je suis passée par toutes les phases: le déni, rapidemment la colère, ce sentiment d’injustice qui nous ronge, qui nous fait envier les femmes enceintes autour de soi. Puis la déprime, la tristesse. Avec des angoisses nocturnes, des crises d’anxiété, des insomnies. Passer par là nous fait relativiser: si on se met dans cet état maintenant, qu’est ce qu’il se passera si l’essai 1 est négatif? Et puis après tout, j’ai le principal: un mari formidable. C’est déjà beaucoup. Tout cela m’a fait basculer vers l’acceptation. L’envie de me battre.

Parce qu’après tout, donner la vie vaut tous les sacrifices…

From → PMA Discovery

6 Comments
  1. Solène permalink

    Dame Lapin, il paraît qu’on se rendra compte après coup que la PMA c’est un acte d’amour formidable.
    Parce qu’on l’aura voulu cet enfant tellement plus que les autres et parce qu’on aura vécu à deux un combat qui nous rendra plus fort dans notre amour.
    Mais oui, il faut accepter de vivre ce combat…
    On y croit !

  2. Tu as tout à fait raison!
    C’est bien pour ça que je parlerai pas de combat, mais d’aventure. Une aventure avec des hauts, des bas (comme chez Disney), mais avec un résultat, je l’espère, au-delà de toutes les injections/écho faites!

  3. Solène permalink

    Pour moi, pour l’instant, c’est un combat contre mon corps qui ne veut pas fonctionner correctement.
    Plus tard, je l’espère, ça deviendra une aventure.
    Disney oui… c’est une belle métaphore. On peut avoir la tête qui tourne, mal au cœur, avoir des nausées, mais on y est quand même pour se faire plaisir!
    Le parcours PMA n’est pas un plaisir, mais l’objectif que nous avons toutes en est un.

  4. mamoune permalink

    Je confirme que ce bébé sera un bébé de l’amour et non pas bébé “éprouvette” , terme que je trouve particulièrement péjoratif ! On se bat tous les jours pour devenir maman mais la récompense n’en sera que plus belle !

  5. Tartine permalink

    Te bats pas trop quand même Mamoune… dans ton état, c’est pas conseillé

    Dame Lapine, on va y arriver ma belle !

  6. mamoune permalink

    Vi chef Tar-tine !!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

1,2,3, les Ourses et Moi

Une infertile, deux petites Ourses et la vie qui continue...

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

Après la galère d'une infertile

Comment on a gagné contre DNLP

EndoPMA

Endométriose? PMA? Me voila !

quatreenfants.wordpress.com/

Le blog d'une maman de jumeaux, option famille nombreuse

Fee du Nord

Les créations étincellantes de la fée du nord

Des amours de jumeaux

Maman solo de deux petits garçons

Pourquoi Pas Moi Bordel !!

Saga d'une meuf en PMA

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

☆ À la recherche de nos étoiles ☆

Le parcours d'une PMette déterminée

HOMEMADE PERRINPIMPIM

Tricot, couture, déco, Perrin n'arrête jamais !

September

6 months or more

Madame Cigogne nous snob !

Les déboires d'une femme en attente de bébé

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

icsi pari

Le journal d'un couple en PMA

FIV DO entre autres choses...

Entre nuages et éclaircies

lili ou comment la pma est entrée dans nos vies

Notre combat de super héros pour devenir parents

Parents de jumeaux

Papa et Maman Autrement

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

Mademoiselle K attend

L'attente de mon koala

Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA... Avec un Happy End !

Le parcours du combattant

Pour que 1+1 fassent enfin 3 (ou même 4, soyons fous !)

Être une maman sans enfant ...

ou comment malgré un ventre vide, le coeur s'exprime...

Où es-tu ma bonne étoile ?

La suite du blog "en attendant mon tour"

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

5 années d'essais en espérant avoir un bébé... mais l'endométriose et l'adénomyose ont été plus fortes que nous... notre chemin se poursuivra à deux...

Après la ligne rose

Un bébé made in PMA: l'histoire continue

Ma douce PMA

Vous aider à mieux vivre avec votre AMP au quotidien

Ciconia ! T'en va pas !

Adoption et/ou PMA, telle est la question

kiffelavieenpma

parcours d'une infertile

Ma vie en pma

Journal d'une vie qui bascule dans la pma

Bibiche dans tous ses états

Découvrir à 30ans qu’avoir un bébé c’est le parcours du combattant et qu’en plus il faut un moral d’acier

Bé-béatitude

La quête du bonheur!

la cigogne en vrac

Si Dieu existe vraiment, j'espère qu'il a une bonne excuse.

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

%d bloggers like this: