Skip to content

Au commencement…

April 10, 2013

De nos jours, comme il y a plusieurs décennies, la société attend de nous un certain schéma niveau relationnel: couple = mariage = bébé dans la foulée.

Quand on est en couple, la question récurrente est “Alors à quand le mariage?”. Ensuite, cela change à “Alors, à quand le bébé?”. Sans doute qu’après le 1er enfant né, cela sera “Alors à quand le deuxième?”.

Ayant franchi la première étape de notre vie plutôt jeunes (Dame Lapin et Sieur Biquet ayant respectivement 25 et 24 ans au moment de se promettre amour, fidélité, bonheur), on s’était dit que profiter de notre vie de jeune couple serait bien, dans un premier temps, avant de mettre en route notre descendance.

Quelques mois après le mariage, je pris ma dernière pilule de ma vie et jeta allègrement l’emballage dans la poubelle. Plus de pilule mais pas de prise de tête. Pour nous, nous ne sommes pas réellement en essai. Plusieurs mois passent, une année m’est rajoutée au compteur. Un premier bébé commence à faire son apparition dans notre entourage, puis 2. Et cette sensation dans les entrailles me fait dire à mon cher mari “et si on entamait les essais?”. Réponse de l’interessé “Ok, mais pourvu que ça n’arrive pas tout de suite”. Cette phrase me fait encore sourire🙂

Nous invitons donc dans notre couple tests d’ovulation, courbes de température, postures improbables impliquant des jambes en l’air au fur et à mesure que les mois passent et que les règles débarquent. N’y tenant plus, un an après le jeté de pilule dans la poubelle, je vais voir notre généraliste pour lui dire que bon, un an c’est pas beaucoup, mais étant dans le “pic de fertilité”, je commence à m’impatienter (et à reluquer les nombreuses femmes enceintes que je croise tous les jours).

Commencent alors les premiers tests pour “nous rassurer”:

– Bilan sanguin hormonal + échographie pelvienne au jour de mon ovulation pour Dame Lapin

– Spermogramme pour Sieur Biquet, avec échographie pour recherche de varicocèle éventuelle

Résultat des courses: j’ovule un peu tard (environ au 20ème jour pour un cycle de 30 jours) donc la qualité des ovules n’est pas au top, et Sieur BIquet a 14% de typiques. Ce n’est pas alarmant mais notre médecin ne peut plus rien faire pour nous, et nous dirige vers gygy Miracle, spécialisé en PMA. “Ce sera beaucoup plus rapide que d’aller en hôpital direct” nous dit-elle.

Dans notre tête, on commence peu à peu à se faire à l’idée que le parcours PMA sera peut-être envisageable.

Rendez-vous est pris pour le début de l’année 2013. Nous passons Noël bien entourés, en espérant de Mère Nature un cadeau bien spécial.

From → PMA Discovery

3 Comments
  1. Nous avons la même histoire, à part que mon mari est carrément OATS extreme lui !
    Jeune, on arrete de nous répéter que ca marchera vite, et en fait on enchaine les échecs😦

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

1,2,3, les Ourses et Moi

Une infertile, deux petites Ourses et la vie qui continue...

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

Après la galère d'une infertile

Comment on a gagné contre DNLP

EndoPMA

Endométriose? PMA? Me voila !

quatreenfants.wordpress.com/

Le blog d'une maman de jumeaux, option famille nombreuse

Fee du Nord

Les créations étincellantes de la fée du nord

Des amours de jumeaux

Maman solo de deux petits garçons

Pourquoi Pas Moi Bordel !!

Saga d'une meuf en PMA

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

☆ À la recherche de nos étoiles ☆

Le parcours d'une PMette déterminée

HOMEMADE PERRINPIMPIM

Tricot, couture, déco, Perrin n'arrête jamais !

September

6 months or more

Madame Cigogne nous snob !

Les déboires d'une femme en attente de bébé

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

icsi pari

Le journal d'un couple en PMA

FIV DO entre autres choses...

Entre nuages et éclaircies

lili ou comment la pma est entrée dans nos vies

Notre combat de super héros pour devenir parents

Parents de jumeaux

Papa et Maman Autrement

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

Mademoiselle K attend

L'attente de mon koala

Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA... Avec un Happy End !

Le parcours du combattant

Pour que 1+1 fassent enfin 3 (ou même 4, soyons fous !)

Être une maman sans enfant ...

ou comment malgré un ventre vide, le coeur s'exprime...

Où es-tu ma bonne étoile ?

La suite du blog "en attendant mon tour"

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

5 années d'essais en espérant avoir un bébé... mais l'endométriose et l'adénomyose ont été plus fortes que nous... notre chemin se poursuivra à deux...

Après la ligne rose

Un bébé made in PMA: l'histoire continue

Ma douce PMA

Vous aider à mieux vivre avec votre AMP au quotidien

Ciconia ! T'en va pas !

Adoption et/ou PMA, telle est la question

kiffelavieenpma

parcours d'une infertile

Ma vie en pma

Journal d'une vie qui bascule dans la pma

Bibiche dans tous ses états

Découvrir à 30ans qu’avoir un bébé c’est le parcours du combattant et qu’en plus il faut un moral d’acier

Bé-béatitude

La quête du bonheur!

la cigogne en vrac

Si Dieu existe vraiment, j'espère qu'il a une bonne excuse.

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

%d bloggers like this: